Un régulateur de vitesse à l’origine d’un accident mortel

Publié le

par Olivier Guillaume

Les dispositifs autonomes n’inspirent pas toujours confiance. On se souvient des quelques accidents liés à l’utilisation discutable faite par quelques automobilistes de l’Autopilot de Tesla. Cependant, le régulateur de vitesse, pourtant démocratisé, n’est pas non plus à l’abri de dysfonctionnements aboutissant à un grave incident.

En Grande-Bretagne, le Londonien Kaushal Gandhi conduisait une Skoda Octocia équipée de ce fameux régulateur. Celui-ci s’est alors bloqué, lançant ainsi son véhicule à 191 km/h en dépit d’un compteur lui affichant 110 km/h. Le conducteur a appelé les secours, qui lui ont conseillé d’utiliser son levier de vitesse, sans succès.

L’automobiliste a fini par percuter un camion stationné sur une aire de repos, tuant Gandhi sur le coup. De quoi rappeler les problèmes connus par les utilisateurs de Renault voici quelques années. Sauf qu’ici, il s’agit de Skoda, propriété du groupe... Volkswagen. Comme s’il avait besoin d’une polémique supplémentaire !

Notons aussi une ironie palpable : cet incident survient alors que les bandes-annonces du film "A fond" circulent abondamment dans les cinémas. Un film où on retrouve une famille avec une voiture équipée d’un régulateur de vitesse bloqué...


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto


Avis sur «Un régulateur de vitesse à l’origine d’un accident mortel»

Publiez votre avis