Un automobiliste tué à cause de son GPS ?

Publié le

par Olivier Guillaume

En ces temps où la voiture autonome est la nouvelle lubie de bon nombre d’entreprises (constructeurs ou non) et où les systèmes embarqués sont de plus en plus nombreux, certains Français restent sur leurs gardes. La fiabilité de ces dispositifs n’est pas encore éprouvée et cette technologie peut se retourner contre eux. Il suffit de voir les indications erronées de certains GPS.

Voici un outil quasi-incontournable, connu de tous et parfaitement rôdé. Et pourtant, il lui arrive encore de nous donner la mauvaise direction en dépit de toutes les mises à jour. Or voici quelques jours, un routier autrichien en a fait la mauvaise expérience. Rien de grave à priori ? Le problème, c’est qu’il a fini dans une impasse étroite à forte pente. Ce qui, avec son camion, n’était pas idéal puisqu’il ne pouvait ni avancer, ni faire demi-tour.

Mais le pire, c’est que ce détour lui a été fatal puisqu’en quittant sa cabine pour chercher de l’aide, le camion a dévalé la pente et a écrasé son chauffeur qui ne s’en est pas relevé. On ignore encore si le chauffeur n’avait pas immobilisé son véhicule ou si celui-ci a failli à son tour (ce ne serait pas une première). Ce qui est certain, c’est qu’il s’agit d’un mauvais concours de circonstances et qu’un GPS est toujours capable de nous indiquer une mauvaise direction s’il est mal programmé.


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto


Avis sur «Un automobiliste tué à cause de son GPS ?»

Publiez votre avis

Les articles ci-dessous pourraient vous intéresser :

Insolite : un automobiliste verbalisé pour alcoolémie... à cause d’un bain de bouche !
Enquête : Les automobilistes craignent les intempéries
Un automobiliste refuse de s’arrêter et tue un gendarme
Carambolage en Vendée à cause du brouillard : cinq morts
Une automobiliste brûle un feu rouge : elle simule un malaise !