Trop de feux rouges à Grenoble : 33 stops sur sept kilomètres !

Publié le

par Olivier Guillaume

Les feux rouges ne sont pas spécialement appréciés par les automobilistes. Au choix, ils se plaindront que le feu vert ne dure que quelques secondes, que le feu rouge arrive au dernier moment ou bien qu’il y a tout simplement trop d’arrêts dans une seule ville, voire un seul secteur. Or à Saint-Egrève près de Grenoble, la situation devient insensée pour certains habitants.

Ici comme dans d’autres villes, le nombre de feux a été revu à la hausse afin de ne pas entamer le passage du tramway. Le problème, c’est que le passage au rouge ne se justifie pas toujours. Plus d’une fois, des automobilistes se sont retrouvés à l’arrêt à cause du dispositif tricolore alors qu’aucune voiture, piéton ou tramway n’allait croiser leur route.

Une situation qui n’est ni pratique, ni écologique puisqu’elle est génératrice de pollution. De plus, certains se permettent de griller les feux en question. C’est pourquoi deux habitants du village ont lancé une pétition afin de pousser la mairie à agir en conséquence : on dénombre 33 feux rouges sur sept kilomètres, soit un stop tout les 212 mètres !

Cela peut aider à relativiser la situation dans d’autres villes dépourvues de tramway...


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto


Avis sur «Trop de feux rouges à Grenoble : 33 stops sur sept kilomètres !»

Publiez votre avis