Scandale Mitsubishi : une perte de 1,2 milliard d’euros

Publié le

par Olivier Guillaume

Volkswagen n’est pas le seul constructeur dans la tourmente. Depuis le mois d’avril, il est de notoriété publique que Mitsubshi a également cherché à cacher la vérité quant aux émissions réelles de certains de ses modèles. Et les premières conséquences se font ressentir.

En effet, pour la première fois depuis huit ans, le constructeur japonais pourrait enregistrer des pertes, qui plus est colossales : 1,2 milliard d’euros pour l’exercice en cours. Un chiffre d’autant plus douloureux que Mitsubishi a promis le remboursement des propriétaires de véhicules concernés par le scandale à hauteur totale de 420 millions d’euros.

Reste à savoir quelle attitude adoptera Nissan, qui compte investir dans le capital de l’entreprise mais qui pourrait changer de plan selon les prochains développements du scandale, d’autant que deux des véhicules incriminés ont été conçus par Mitsubishi pour Nissan, ce qui n’aide pas à l’image de marque...


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto


Avis sur «Scandale Mitsubishi : une perte de 1,2 milliard d’euros »

Publiez votre avis