Scandale Mitsubishi : le constructeur annonce un dédommagement

Publié le

par Olivier Guillaume

Volkswagen n’est pas le seul constructeur à connaître des temps difficiles suite à un scandale. Mitsubishi a également admis avoir falsifié des tests d’économie de carburant. En conséquent, le constructeur japonais a annoncé vouloir rembourser tous les propriétaires des modèles incriminés à hauteur de 100 000 yens,équivalent à environ 850 euros.

Parmi ces modèles figurent deux directement vendus par la marque et deux par Nissan mais conçus par Mitsubishi. Avec 625 000 véhicules, on atteindra ainsi un dédommagement atteignant 534 millions d’euros. D’autres modèles concernés aboutissent eux à un dédommagement plus léger (30 000 yens) à cause de l’écart insignifiant envers l’économie officieuse et l’économie officielle.

Reste à savoir quels autres dommages collatéraux auront cette manipulation des données sachant que Mitsubishi est sous contrôle de Nissan depuis peu et que cet accord pourrait très bien être remis en cause à l’avenir.


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto


Avis sur «Scandale Mitsubishi : le constructeur annonce un dédommagement »

Publiez votre avis