Sans phares, il éclairait sa route avec son smartphone !

Publié le

par Olivier Guillaume

Comme nous l’avons rappelé dans notre dossier voici une semaine, les voitures doivent être obligatoirement équipées d’un certain nombre de phares. Il s’agit aussi bien de voir que d’être vu avec les feux de croisement, de route, de direction ou les feux stop. Mais certains sont prêts à tout pour continuer à rouler, en dépit de tout sens commun.

Il y a quelques semaines près de Vannes, durant la nuit, plusieurs conducteurs ont interpellé la police pour signaler la présence d’un automobiliste zigzaguant sur la route en direction de Lorient. Un véhicule d’interception a alors été placé à Luscanen afin de croiser le bonhomme en question et de le stopper dans sa course. Ce qui a été fait et non sans mal.

En fait, la voiture signalée était assez endommagée et ne disposait ni de pare-chocs avant, ni de phares. Le conducteur, en plus de conduire dangereusement, était donc dans l’illégalité. Mais bien entendu, celui-ci n’a pas cherché à conduire sans aucun éclairage puisqu’il s’est tout simplement servi de la lumière de son smartphone pour continuer sa route ! Inutile de dire que ce système D était particulièrement inefficace. Et dangereux.

Avec cette visibilité quasi nulle, il a fallu un peu de temps avant de pouvoir bloquer le véhicule sur la bande d’arrêt d’urgence. Pour compliquer la tâche des policiers, le conducteur conduisait avec deux grammes d’alcool dans le sang ! Ceci expliquant cela...


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Avis sur «Sans phares, il éclairait sa route avec son smartphone !»

Publiez votre avis