Saab : du coma prolongé à l’euthanasie

Publié le

par Olivier Guillaume

On s’était fait une raison quant à l’avenir du constructeur suédois Saab depuis quelques temps. Cette fois, il est certain : son nom ne sera plus utilisé par ses derniers propriétaires à l’avenir.

NEVS ou National Electric Vehicle Sweden a en effet déclaré dans un communiqué que son premier modèle (le 9-3 électrique) qui sortira en 2017 portera le nom de l’acronyme et non plus celui de Saab, dont le nom renvoit également au groupe d’aéronautique et de défense, les automobiles étant issues à l’origine de cette division.

Saab a eu une longue histoire depuis ses débuts en 1949 jusqu’au rachat par General Motors dans les années 1990 mais les dernières années furent une lente agonie, entre reprise éphémère par les néerlandais de Spyker, déclaration de faillite en 2012, reprise par NEVS pour finalement arrêter sa production une poignée d’années plus tard.


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto


Avis sur «Saab : du coma prolongé à l’euthanasie»

Publiez votre avis