Quand la baisse du prix de l’essence entraîne la hausse de celle de la vidange

Publié le

par Olivier Guillaume

Une idée reçue étant que la baisse du prix du pétrole n’a que des effets bénéfiques. C’est oublier tous les effets secondaires qui peuvent annuler le bénéfice offert à la pompe. Parmi ceux-ci, figure la hausse du prix de la vidange.

En effet avec la baisse du prix du pétrole s’est associé la chute du prix des huiles, débouchant sur des pertes pour la filière de collecte des huiles. Pour compenser et régulariser le marché, un arrêté va être adopté pour facturer aux garagistes la collecte des huiles de moteur usagés pendant un an. Conséquence : la vidange augmentera de 60 à 70 centimes pour las automobilistes.

Il convient de noter qu’il s’agit d’une nouvelle taxe, la première concernant les activités polluantes et estimée à 48,56 euros la tonne. Traduction : l’huile est taxée deux fois ! Ce qui ne va pas calmer les esprits déjà échauffés en ces temps de conflits sociaux...


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto


Avis sur «Quand la baisse du prix de l’essence entraîne la hausse de celle de la vidange»

Publiez votre avis