Opel provoque un chômage technique... à cause du Brexit !

Publié le

par Olivier Guillaume

Beaucoup de constructeurs s’inquiétaient des conséquences de la sortie de Royaume-Uni de l’Union Européenne, que ce soit à court ou à long terme. Un bon nombre d’entre eux possèdent des usines sur le territoire britannique et la majorité peuvent subir de plein fouet la chute du livre sterling. Peugeot a par exemple augmenté ses tarifs pour compenser cette baisse.

Opel n’est pas moins inquiet, d’autant que ses Corsa et Insignia se vendent moins bien. La marque (connue sous le nom de Vauxall en Angleterre) a ainsi annoncé une réduction du temps de travail dans ses usines de Rüsselsheim et Eisenach en Allemagne. Une réduction qui dépendra justement des chiffres de vente de ses véhicules au Royaume-Uni. Ce sont un peu moins de 5000 employés qui se retrouvent concernés.

Cette décision survient après que la maison mère General Motors ait laissé entendre que l’usine anglaise d’Ellesmere Port, où les Opel Astra sont fabriquées, pourrait fermer en réaction aux futures taxes d’exportation. Elle fait suite aux réductions de temps de travail décidées par PSA pour son usine de Poissy.


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto


Avis sur «Opel provoque un chômage technique... à cause du Brexit !»

Publiez votre avis