Nissan automatise sa voiture en douceur

Publié le

par Olivier Guillaume

Pas une journée sans que la voiture autonome ne fasse parler d’elle, en bien comme en mal. Une chose est certaine, elle ne laisse personne indifférent mais n’inspire pas encore la confiance chez tous les constructeurs. C’est pourquoi Nissan décide d’y aller très progressivement.

Ainsi, le futur monospace Serena sera équipé du système "ProPilot", actif uniquement sur autoroute dans un premier temps. Ce système permettra au véhicule de rester dans sa file, de conserver les distances de sécurité réglementaires entre les voitures et d’augmenter ou baisser automatiquement sa cadence en conséquence. Celle-ci est programmée par le conducteur et peut varier entre 30 et 100 km/h.

ProPilot effectue une analyse en temps réel de la situation routière grâce à une caméra. Elle détecte les autres véhicules, leurs mouvements et les marquages au sol et transfère ces informations au système pour qu’il régule la conduite. Cette fonction peut être activée ou désactivée par un simple bouton.

ProPilot est appelé à évoluer avec une version 2.0 pour 2018 et 3.0 pour 2020. Une dizaine de véhicules Nissan seront en conduite dite "semi-autonome" non seulement sur autoroute mais également en ville, pour obtenir à terme un véhicule 100% autonome.


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto


Avis sur «Nissan automatise sa voiture en douceur»

Publiez votre avis