Location de voiture sans permis

Publié le

par L’équipe Minute-Auto.fr

Les voitures sans permis sont devenues une alternative commune pour les automobilistes privés de permis de conduire ou qui ne l’ont pas encore décroché. En croiser sur la route n’est plus une anomalie : elles font partie du paysage. Il est donc logique que l’on ait le droit de louer une VSP au même titre qu’une voiture ordinaire. Mais comment cela se passe t-il ?

Qui peut louer une VSP ?

Déjà, il faut savoir que si la VSP est destinée aux conducteurs dépourvus de permis de conduire, elle ne peut pas être louée à n’importe qui. Les automobilistes nés avant le 1er janvier 1988 doivent notamment détenir le Brevet de Sécurité Routière ou Permis AM. 

Aussi, tous les conducteurs être légalement autorisés à conduire ce véhicule. En effet certains conducteurs ayant perdu leur permis suite à une faute grave peuvent aussi être interdits de conduire tout type de véhicule pendant une certaine période, y compris les VSP. Ceux-ci seront logiquement exclus de la location.

Il sera nécessaire de délivrer un justificatif de domicile, de déposer une caution (via chèque ou carte bancaire) et de présenter sa carte d’identité. Les VSP peuvent être conduites dès 14 ans mais dans la majorité des cas, les organismes proposant la location exigeront un âge minimum. Celui-ci peut varier entre 16, 18, et 21 ans, sinon plus selon l’organisme en question.

Enfin n’oubliez pas d’assurer votre VSP puisque chaque véhicule doit être couvert. A noter que certains organismes peuvent inclure l’assurance dans leur contrat (au minimum la responsabilité civile).

Choisir sa formule

Dans le cadre de la location de voiture sans permis, les organismes de location proposent divers formules selon les besoins et désirs de l’automobiliste. Celui-ci devra ainsi préciser la durée de sa location, son lieu, ainsi que le véhicule désiré et sa motorisation afin d’obtenir la VSP la mieux adaptée à son cas.

Il existe donc des formules différentes selon la motorisation (diesel ou électrique), selon la durée (un jour, une semaine, un mois...) et selon l’utilisation désirée. Certains organismes proposent même des VSP utilitaires pour un déménagement.

Le prix variera également selon ces paramètres : autour de 30 euros pour une journée et 200 euros pour une semaine. Certains organismes fixeront un forfait avec kilométrage limité et supplément à chaque kilomètre dépassé, là où d’autres proposeront un kilométrage illimité.

Avantages de la location

La voiture sans permis peut avoir un coût prohibitif pour certains. Ainsi la location apparaît comme salvatrice avec une dépense moins importante. Cela est d’autant plus pertinent puisque le choix de la VSP s’inscrit souvent dans une initiative à court terme : inutile de dépenser plus si l’investissement n’est que temporaire. Une fois que l’automobiliste a retrouvé son permis, la VSP n’a plus de raison d’être.

Aussi les voitures sans permis de location sont plus récentes et mieux entretenues. Ce qui permet de réduire leur impact écologique, à plus forte raison avec une VSP électrique.


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Avis sur «Location de voiture sans permis»

Publiez votre avis