Les voitures radar privées sont de sortie !

Publié le

par Olivier Guillaume

L’information a fait le tour des réseaux sociaux et télévisions : les premières voitures radar privées – ici des Peugeot 308 - ont commencé à fréquenter les routes de l’Eure et à flasher les automobilistes coupables d’excès de vitesse. Celles-ci sont appelées à se multiplier sur toute la France d’ici 2020, avec 383 véhicules opérationnels.

Une nouveauté qui n’est évidemment pas du goût des automobilistes. L’association "40 millions d’automobilistes" a d’ailleurs déposé un recours contre ces véhicules tandis qu’une pétition a déjà récolté plus de 427 000 signatures contre ce dispositif.

Comment cela fonctionne ?

Les véhicules choisies pour cette mission possèdent une caméra posée sur la plage avant et une sur la plage arrière. Celles-ci sont en mesure de détecter de façon automatique la vitesse maximale autorisée sur le tronçon de route où la voiture circule. A terme, un seul chauffeur se chargera de conduire et de relever la vitesse atteinte. Actuellement, on compte deux fonctionnaires pour chacune des étapes.

Ces véhicules resteront une propriété de l’Etat mais elles seront destinées à des entreprises privées (Mobiom en Normandie). Elles auront pour objectif de circuler huit heures par jour et ce toute la semaine, nuit et jours fériés compris. Ces sociétés ne seront pas rétribuées au nombre de flashs mais de kilomètres parcourus mensuellement. Un dépassement d’heures amènera l’entreprise à payer une lourde amende.


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Avis sur «Les voitures radar privées sont de sortie !»

Publiez votre avis