Les vieilles autos à Paris ont droit à un sursis

Publié le

par Olivier Guillaume

On le sait, Paris lutte sans relâche contre la pollution dans son agglomération. Ce qui amène la ville à pratiquer une politique particulièrement "autophobe", notamment envers les véhicules les plus anciens, considérés comme les plus nocifs pour l’environnement. C’est pourquoi depuis le 1er juillet, les véhicules mis en circulation avant 1997 sont désormais interdits de circulation dans Paris toute la journée.

Cependant, les possesseurs de vieilles voitures étaient dispensés de PV pour les trois premiers mois, le temps pour eux de changer de véhicule et de s’habituer aux nouveaux modes de déplacements alternatifs. Cette période s’achevait fin septembre mais la mairie a décidé de renouveler ce sursis jusqu’à la fin de l’année.

Cette décision intervient afin de davantage faciliter cette transition mais aussi pour s’accorder avec la future mise en place des pastilles Crit’Air, prévue pour le 1er janvier prochain. De plus, entre la Journée sans Voiture et le projet de piétonnisation des berges, il fallait bien lâcher du lest pour l’automne...


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto


Avis sur «Les vieilles autos à Paris ont droit à un sursis»

Publiez votre avis