Les candidats belges au permis seront jugés selon leur utilisation du GPS et du radar de recul !

Publié le

par Olivier Guillaume

L’examen du permis de conduire angoisse beaucoup de monde. En même temps, il y a tant de paramètres à garder en tête lorsque l’apprenti conducteur prend place derrière le volant. Sauf qu’il faut vivre avec son temps et ça, le gouvernement wallon en Belgique en a bien conscience.

Plus le temps passe, plus la technologie et les objets connectés envahissent les véhicules, au point de devenir des accessoires incontournables et faisant partie du quotidien des conducteurs. Il serait donc logique que les candidats au permis se familiarisent d’emblée avec ces dispositifs pour ne pas être perdus une fois seuls au volant. C’est pourquoi en 2018, les candidats de Wallonie devront apprendre à se servir du GPS, des aides au stationnement et de la caméra de recul.

Il est aussi question de revoir le système des fautes pour l’apprentissage théorique. Une seule faute grave (comme brûler un feu rouge) serait désormais éliminatoire, ce même si son nombre de fautes est inférieur au maximum toléré (neuf sur cinquante en Belgique).

La Wallonie s’alignerait ainsi sur la réforme de la Flandre voisine, dont les nouvelles règles s’appliqueront dès l’année prochaine.


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto


Avis sur «Les candidats belges au permis seront jugés selon leur utilisation du GPS et du radar de recul !»

Publiez votre avis