La Minute-Sport du week-end !

Publié le

par Olivier Guillaume

Les discussions sur l’avenir s’enchaînent en Formule 1 tandis que la Formule E a offert un beau spectacle au public de Mexico. On revient là-dessus dans la Minute Sport !

Formule 1 : Dans les coulisses, alors qu’une nouvelle génération de Formule 1 a fait son apparition voici une semaine, on continue à préparer l’avenir. Le sujet de discussion principal reste le moteur : la FIA s’est réunie avec plusieurs représentants de constructeurs (y compris Volkswagen, pourtant non engagé en F1) pour aborder le sujet et la discipline envisagerait des blocs plus bruyants et moins chers à partir de 2021. Les moteurs turbo hybrides actuels ont en effet été critiqués à la fois pour leur sonorité et leur coût depuis leur introduction en 2014.

Toujours à propos de moteurs, Sauber pourrait être motorisé au choix par Mercedes ou Honda en 2018. Pour rappel, l’équipe suisse est actuellement propulsée par Ferrari. Equipe dans laquelle Antonio Giovinazzi pourrait reprendre du service pour la prochaine course : le rookie italien avait remplacé Pascal Wehrlein en Australie et celui-ci ne serait pas encore à 100% pour l’épreuve de Shanghai.

Enfin, alors que McLaren s’est associé avec Amazon pour proposer un futur documentaire sur sa saison 2017, une information plus insolite a circulé : les autorités italiennes ont contrecarré les plans d’une bande organisée qui voulait voler le corps d’Enzo Ferrari !

Formule E : Si le Grand Prix d’Australie a laissé les fans sur leur faim, l’ePrix de Mexico a tenu toutes ses promesses, entre beaux dépassements, nombreux accrochages et un vainqueur surprise. En effet, Lucas di Grassi a remporté sa première victoire de l’année en dépit de sacrés handicaps. Le Brésilien était parti de la dix-huitième place, a dû remplacer son aileron arrière suite à un contact dans les premiers tours et est parvenu à économiser son énergie sur un relais de 30 tours pour une course en comptant 45 !

Jean-Eric Vergne et Sam Bird complètent le podium, après que Oliver Turvey (parti en pole) ait été victime d’un ennui mécanique et que José-Maria Lopez soit parti en tête-à-queue au premier virage, suivi par le leader du championnat Sébastien Buemi. Jérôme D’Ambrosio a également lutté un temps pour le podium, non sans résister rudement à Vergne. Le Français se demandera plus tard "si D’Ambrosio a un cerveau". Ambiance !

A noter enfin que Ferrari a publiquement manifesté son intention de s’engager prochainement dans la discipline, son président estimant que la marque "a besoin de s’impliquer" dans ce championnat électrique.

WEC : La saison 2017 d’Endurance commencera d’ici deux semaines à Silverstone. En attendant, les équipes ont préparé le terrain à Monza durant le Prologue. Le Français Nicolas Lapierre sera de retour chez Toyota pour les 24 Heures du Mans et a signé le meilleur temps du programme devant l’autre Toyota de Mike Conway. Romain Dumas, vainqueur des 24 Heures l’an passé pour Porsche, disputera quant à lui l’épreuve sous les couleurs d’Alpine en catégorie LMP2.


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Avis sur «La Minute-Sport du week-end !»

Publiez votre avis