La Lorraine veut dépénaliser les petits excès de vitesse

Publié le

par Olivier Guillaume

Quand on dépasse la vitesse minimale hors agglomération de plus de 20 km/h, il est difficile de contester sa faute. En revanche, lorsque le dépassement se calcule avec un seul chiffre, les automobilistes ne manqueront pas de contester, d’autant que certains compteurs de vitesse n’affichent pas la vitesse effective. L’Automobile Club de Lorraine (ACL) monte ainsi au créneau sur le sujet.

Il a envoyé une lettre aux parlementaires de la région afin que l’on ne retire plus de point sur le permis de conduire pour les excès de vitesse de moins de 10 km/h. En effet, il arrive que ces excès de vitesse malheureux soient répétés et aboutissent à des retraits de permis pour des personnes dont le travail est lié à la conduite. D’où cette demande de tolérance, également appuyée par l’association 40 millions d’automobilistes l’an passé.

Notons que l’amende resterait elle en vigueur et pour cause : ces excès de vitesse mineurs représentent entre deux tiers et trois quarts des contraventions ! Or, il est hors de question de priver l’Etat d’une certaine somme d’argent non négligeable. Surtout quand on sait qu’une bonne partie de cet argent sert à rembourser la dette...


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto


Avis sur «La Lorraine veut dépénaliser les petits excès de vitesse»

Publiez votre avis

Les articles ci-dessous pourraient vous intéresser :

Insolite : il a cumulé 155 excès de vitesse en scooter !
Il accuse le vent pour justifier son excès de vitesse !
Insolite : un excès de vitesse en conduite accompagnée !
Un excès de vitesse record sur l’A75 !
Un excès de vitesse record sur deux roues : 249 km/h !