La fatigue au volant est aussi dangereuse que l’alcool

Publié le

par Olivier Guillaume

Les périodes des fêtes sont généralement une source de joie mais elles peuvent également réserver des moments de grande tristesse. Entre la consommation d’alcool et la grande fatigue, les risques d’accidents sont toujours aussi présents. Et si l’accent est principalement mis sur l’alcoolisme au volant, juridiquement sanctionné, la somnolence ne doit pas être esquivée. Au contraire : près d’un quart des accidents en France sont provoqués par la fatigue au volant.

La fondation pour la sécurité routière aux Etats-Unis a mené l’enquête avec des scientifiques. Elle a cherché à mesurer les risques d’accident selon les périodes de sommeil observées au cours des 24 heures précédant l’incident. Pour cela, elle a étudié une base de données rapportant des accidents graves survenus entre juillet 2005 et décembre 2007. Soit 4571 en tout avec 3579 conducteurs responsables.

Le résultat ? Avec une période de sommeil limitée à 5 ou 6 heures, les chances d’accident sont doublées, au même titre qu’avec un taux d’alcoolémie de 0,8 g. Avec moins de 4 heures de sommeil, les risques sont aussi élevés qu’en conduisant avec un taux d’alcoolémie de 1,2 g. L’étude démontre également qu’en cas de nuit profonde, le risque d’endormissement est d’autant plus élevé.

On recommande donc une période de sept heures de sommeil au minimum dans les 24 heures précédant la conduite. Et ne pas boire avant de conduire bien entendu. N’hésitez également pas à vous arrêter pour dormir quand l’envie se fait grandement sentir, ne serait-ce qu’une vingtaine de minutes. Les paupières lourdes, les bâillements ou les changements de position continus sont des signes avant-coureur.


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto


Avis sur «La fatigue au volant est aussi dangereuse que l’alcool»

Publiez votre avis

Les articles ci-dessous pourraient vous intéresser :

Le Sénat le dit : les femmes sont moins dangereuses que les hommes au volant !
Etude : Les hommes boivent trop, les femmes sont accrochées à leur téléphone
Vidéo - Le volant en Formule 1, de volant à ordinateur !
Enquête : Les Pokémon s’invitent au volant
Exclusif : Quelles sont les insultes préférées au volant ?