L’industrie automobile britannique implore l’Europe de ne pas l’exclure

Publié le

par Thomas Criqui

Le Brexit, voté par plus de la moitié de la population britannique la semaine dernière, inquiète quelque peu l’industrie automobile locale, qui craint des conséquences désastreuses pour son économie.

L’Association Britannique des Constructeurs et des Vendeurs d’Automobile (SMMT), qui s’est réunie en urgence ce mercredi, a ainsi envoyé un message clair à l’Europe : elle souhaite, malgré le Brexit, accéder au marché unique européen et embaucher librement des étrangers pour prospérer. "Notre industrie est profondément intégrée à l’Europe. C’est la relation la plus importante que nous ayons", rappelle Mike Hawes, le Directeur Général de SMMT.

Avec près de 12 millions de voitures de produites l’année dernière, pour quelques 800.000 emplois, le Royaume-Uni est un véritable fleuron de l’automobile. Et le Brexit ne peut bien évidemment que mettre à mal son activité, surtout lorsque l’on sait que près de 80% de sa production automobile est exportée...


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto


Avis sur «L’industrie automobile britannique implore l’Europe de ne pas l’exclure»

Publiez votre avis