L’Etat veut augmenter le nombre de radars pour obtenir plus de recettes !

Publié le

par Olivier Guillaume

Les radars font toujours débat parmi les automobilistes. Les uns contesteront leur efficacité en terme de sécurité routière en faisant remarquer que le nombre de morts n’a plus baissé ces dernières années. Les autres évoqueront une volonté de l’Etat de remplir les caisses d’une façon ou d’une autre, grâce aux amendes délivrées par ces fameux radars.

Cela tombe bien puisque, si l’on croit Les Echos, le gouvernement compte augmenter les recettes liées à ce dispositif, avec un objectif estimé à 844 millions d’euros pour 2017. A titre de comparaison, les radars ont débouché sur un total de 672 millions d’euros cette année. C’est pourquoi le nombre de radars sera encore une fois revu à la hausse.

Actuellement, on en compte 4450. En 2017, ils seront 4600 et en 2018 ils seront 4700. On devrait retrouver les dispositifs traditionnels mais aussi les modèles plus élaborés, entre les radars double sens, les radars mobiles, ou les radars autonomes sur des zones dangereuses. On parle aussi de radars fixes discriminants, ceux qui distinguent les poids lourds des véhicules légers pour mieux mesurer la vitesse.

Au moins, nous voilà prévenus.


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto


Avis sur «L’Etat veut augmenter le nombre de radars pour obtenir plus de recettes !»

Publiez votre avis