Insolite : un automobiliste verbalisé pour alcoolémie... à cause d’un bain de bouche !

Publié le

par Olivier Guillaume

Contester une amende, cela fait partie du quotidien des policiers. On peut minimiser notre responsabilité dans un accrochage, chipoter sur notre excès de vitesse mais on peut rarement contester notre alcoolémie face aux résultats de l’alcootest. A moins que le contrôle positif soit dû à tout autre chose qu’un bon verre de vin...

En effet, un automobiliste de 54 ans originaire de l’Ardèche a été contrôlé voici un an avec un taux d’alcoolémie supérieur à la tolérance autorisée. Certes, il n’était que de 0,26 milligramme par litre d’air d’expiré contre le taux réglementaire de 0,25 mais cela compte ! Mais le vrai problème, c’est que l’homme, par conséquent verbalisé, n’avait réellement rien bu. En vérité, cela était dû à un bain de bouche que le conducteur prenait trois fois par jour : le médicament était composé à 42,8% d’alcool...

L’homme a du coup fait appel après avoir fait cette découverte et a obtenu gain de cause. Il convient de noter que rien n’indiquait un tel effet secondaire sur la notice...


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto


Avis sur «Insolite : un automobiliste verbalisé pour alcoolémie... à cause d’un bain de bouche !»

Publiez votre avis