Insolite : un article du Code de la route utilisé pour sanctionner la mendicité agressive !

Publié le

par Olivier Guillaume

Le Code de la route comporte de nombreuses règles souvent négligées par des automobilistes peu satisfaits de ces limitations imposées. Pourtant, ces limites sont nécessaires pour assurer la sécurité de tous, conducteurs comme piétons. Elles peuvent même servir à régler des problèmes à priori extérieurs à la conduite.

C’est du côté d’Aulnay-sous-Bois que le Code de la route a servi de manière inattendue. En effet, bon nombre d’automobilistes fréquentent un carrefour au point de se retrouver bloqués dans le trafic. Mais cela n’est pas le vrai problème. Le désagrément, c’est que ces automobilistes font face à de nombreuses personnes traînant sur la chaussée et réclamant quelques pièces de manière insistante, sinon agressive.

A priori aucune législation n’était en mesure d’arranger la situation. La mairie avait publié des arrêtés "anti-mendicité agressive" annulés par le tribunal administratif. Le Code de la route a ainsi servi d’alternative, grâce à l’article qui sanctionne les personnes traversant la chaussée en dehors des passages piétons. En conséquence, 500 procès-verbaux ont été délivrés cette année !

Comme il s’agit de mendiants, l’amende de 11 euros est donc plus symbolique qu’effective et l’effet dissuasif n’est pas aussi efficace qu’escompté mais cela démontre que le Code de la route peut servir dans de multiples domaines.


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Avis sur «Insolite : un article du Code de la route utilisé pour sanctionner la mendicité agressive !»

Publiez votre avis