Il réclame 45 millions d’euros à Uber qui serait... responsable de son divorce !

Publié le

par Olivier Guillaume

Parfois, il suffit de peu de choses pour que tout s’enchaîne. Un seul grain de sable peut enrayer la machine. C’est aussi le cas dans les histoires d’amour où une seule embrouille peut amener à la rupture. Et parfois, ces embrouilles impliquent des véhicules. Ou en l’occurrence une société de transport dans ce cas de figure.

Pourtant, quand on pense à Uber, on pense au choix aux VTC concurrençant les taxis ou à une entreprise particulièrement active dans le développement de la voiture autonome. Pas à une société responsable d’un divorce. C’est pourtant ce qu’il s’est produit à en croire un homme d’affaires coupable d’adultère. Car oui, l’homme en question n’était pas d’une fidélité exemplaire envers sa compagne...

Un jour, l’homme a emprunté l’iPhone de sa femme et s’en est servi pour une course Uber. Sauf qu’une fois s’être déconnecté du compte, celui-ci a continué de fonctionner, y compris lorsqu’il utilisait son propre smartphone pour d’autres courses. Un problème déjà constaté sur les versions IOS téléchargées avant le 15 décembre dernier selon le Figaro.

Ainsi, sa femme a pu découvrir le pot aux roses en ayant eu accès aux notifications de l’application Uber, comme les prénoms des chauffeurs et les heures d’arrivées de son mari. Elle a également pu le géolocaliser. Considérant qu’il s’agit d’un bug informatique qui a donc précipité son divorce, l’homme d’affaires a porté plainte contre Uber et leur réclame 45 millions d’euros ! L’affaire sera jugée prochainement au tribunal de Grasse (Provence-Alpes-Côte d’Azur).


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto


Avis sur «Il réclame 45 millions d’euros à Uber qui serait... responsable de son divorce !»

Publiez votre avis