Il perd son permis : les gendarmes le déposent pour qu’il passe son BAC !

Publié le

par Olivier Guillaume

Obtenir le baccalauréat et le permis de conduire sont deux accomplissements majeurs dans la vie d’un grand adolescent ou d’un jeune adulte. L’un valide le passage aux études secondaires (ou conclut la scolarité de certains), l’autre ouvre la voie à l’indépendance. Et comme les deux peuvent s’obtenir dans la même période, on peut donc croiser certains futurs bacheliers avec un permis tout frais en route pour leurs épreuves.

Le problème, c’est que certains, trop stressés ou pas assez organisés, risquent parfois de manquer le début de l’épreuve. A ce moment, toutes les bonnes leçons du moniteur sont oubliées et le jeune franchit allègrement les limitations de vitesse. C’est ce qu’il s’est produit en Indre-et-Loire où un lycéen a été contrôlé à 125 km/h au lieu de 80 km/h. D’où un permis de conduire retiré...

De quoi ruiner la fin de son mois de juin ? Pas nécessairement. Les gendarmes ont beau avoir appliqué la sanction qui s’imposait, ils n’ont pas tenu à le pénaliser davantage. Résultat, ce sont eux qui ont déposé le candidat devant son bâtiment d’examen ! Reste maintenant à espérer que le jeune ait réussi ses épreuves. Ce qui est sûr, c’est que ses parents félicitent la gendarmerie qui ici, "prouve son humanité et son objectivité". Ce que l’on n’entend pas tous les jours assurément !


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto


Avis sur «Il perd son permis : les gendarmes le déposent pour qu’il passe son BAC !»

Publiez votre avis