Formule 1 : Monza, un tracé qui pardonne peu... (vidéo)

Publié le

par Olivier Guillaume

Monza est reconnu pour être le temple de la vitesse, le circuit où les Formule 1 atteignent les plus hautes vitesses. C’est aussi un des circuits les plus anciens du calendrier puisqu’il est présent depuis les origines, en 1950. Hélas, son histoire ne manque pas d’événements tragiques...

En 1961, l’Allemand Wolfgang Von Trips s’accrocha avec le futur champion du Monde Jim Clark et se tua dans un accident qui impliqua également une dizaine de spectateurs. Neuf ans plus tard, l’Autrichien Jochen Rindt périt dans un accident en qualifications à Monza. Ce drame ne l’empêcha pas de devenir le premier (et unique) champion du Monde à titre posthume.

En 1978, c’est le Suédois Ronnie Peterson qui paya de sa vie sa passion lorsqu’il fut prit dans un carambolage au départ. S’il était gravement blessé suite à cet accident, il décéda le lendemain des suites d’une embolie à cause d’une intervention trop précipitée.

Enfin, en 2000, un nouveau carambolage prit place en Italie. Cette fois, tous les pilotes en ressortirent indemnes, sauf un commissaire, fauché par la roue d’une des monoplaces impliquées. Il faut maintenant espérer que cette liste ne s’agrandira pas...


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto


Avis sur «Formule 1 : Monza, un tracé qui pardonne peu... (vidéo)»

Publiez votre avis