Formule 1 : Le patron de McLaren viré par ses actionnaires !

Publié le

par Olivier Guillaume

L’équipe McLaren est l’une des plus mythiques de l’histoire de la Formule 1. Si elle éprouve des difficultés à retrouver son lustre d’antan avec un moteur Honda encore en rodage, elle inspire toujours la confiance et le respect de millions de supporters. Et nombreux sont ceux qui l’accordent à Ron Dennis, son dirigeant depuis le début des années 80. Sauf que les actionnaires principaux du groupe McLaren ne sont plus convaincus par le bienfait de sa présence.

Dennis détient en effet l’équipe en association avec Mumtalakat, un fonds d’investissement de Bahreïn et Mansour Ojjeh, propriétaire du groupe TAG. Ce dernier, pourtant en place depuis pratiquement autant de temps que Dennis, a fait pression avec Mumtalakat pour exiger une "période d’inactivité forcée" à l’attention de son collaborateur historique. En d’autres termes, son départ.

L’insuccès de McLaren (sa dernière victoire remonte à 2012) ainsi que le départ de sponsors majeurs comme Vodafone ont conforté les actionnaires dans cette décision. Conscient que sa vision d’avenir différait de celle de TAG et Mumtalakat, Dennis n’avait d’autre choix que de partir. Définitivement cette fois, après s’être retiré une première fois de 2009 à 2013.

Une page de la Formule 1 pourrait ainsi se tourner.


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto


Avis sur «Formule 1 : Le patron de McLaren viré par ses actionnaires !»

Publiez votre avis