Fiat-Chrysler : des chiffres de vente truqués ?

Publié le

par Olivier Guillaume

Les constructeurs prennent volontiers des libertés avec la vérité pour mettre en avant les qualités de leur marque. Cependant, si le pot aux roses est révélé, cela peut se retourner contre eux. On a vu Volkswagen trafiquer les résultats des émissions de ses moteurs diesel, voilà que Fiat-Chrysler aurait falsifié ses chiffres de vente.

Le bruit court depuis janvier dernier avec les révélations de deux concessionnaires de la marque quant à l’existence d’un programme les poussant à fausser leurs chiffres contre quelques rémunérations déguisées en publicité. Or Fiat-Chrysler s’est mis à rectifier ses chiffres par la suite et à ne vouloir annoncer ses ventes que par trimestre et non mensuellement, alors que cette fréquence de mesure était adoptée pour mieux mesurer la consommation américaine globale.

Ainsi, Fiat-Chrysler n’a pas enchaîné 75 mois de ventes records de suite aux États-Unis comme le groupe aimait s’en vanter mais 40 mois. La SEC, la police de la bourse américaine et le DoJ, le département de la justice, parlent respectivement de violation de la réglementation boursière et de fraude. Affaire à suivre donc...


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto


Avis sur «Fiat-Chrysler : des chiffres de vente truqués ?»

  • Par Caroom

    Il est clair que plus de détails sur le comptage notamment serait le bienvenue.

Publiez votre avis