Dieselgate - Mitsubishi passe aux aveux

Publié le

par Thomas Criqui

La liste des constructeurs ayant floué les tests anti-pollution s’allonge encore. Aujourd’hui, c’est Mitsubishi qui est passé aux aveux, admettant avoir manipulé les tests d’émissions sur au moins 625.000 véhicules.

Parmi ce parc dépassant les normes, on retrouve essentiellement les petits modèles du constructeur nippon, dont certains ont été produits par un autre constructeur qu’est Nissan.

"Nous exprimons nos excuses les plus sincères à tous nos clients qui ont été affecté", lance Tetsuro Aikawa, PDG de Mitsubishi Motors à l’occasion d’une conférence de presse. "Notre client Nissan a découvert de sérieux écarts entre les chiffres fournis et ceux constatés, et nous a demandé de revoir nos valeurs. Nous avons décidé de stopper la production et la commercialisation des modèles en cause".

Les paris sont ouverts concernant le prochain constructeur automobile qui fera preuve d’honnêteté...


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto


Avis sur «Dieselgate - Mitsubishi passe aux aveux»

Publiez votre avis