Deux tiers des enfants ne seraient pas bien attachés en voiture

Publié le

par Thomas Criqui

Il y a deux ans, une enquête dévoilait qu’un Français sur six ne portait pas la ceinture de sécurité en voiture. Une statistique inquiétante tant ce geste simple et rapide peut s’avérer important en cas d’accident.

Une nouvelle enquête est encore plus alarmante. Pourquoi ? Parce qu’il s’agit cette fois des enfants. Deux tiers d’entre-eux ne seraient pas correctement attachés en voiture. Impliqués dans 340 accidents par semaine, les enfants sont particulièrement vulnérables. On compte d’ailleurs 100 blessés par an et, plus dramatique, un décès par semaine...

Bébé Confort, l’association Prévention Routière et le Laboratoire d’Accidentologie, qui ont commandé cette enquête, précisent toutefois que les sièges auto sont dans la grande majorité des cas adaptés aux bambins. Ce qui cloche, c’est généralement l’installation de ces sièges. Et les erreurs sont nombreuses : siège non fixé, tension du harnais insuffisante, cosi placé face à la route ou encore passage de ceinture inversé sont autant d’erreurs qui sont évitables et pourtant...

48% des sièges auto seraient donc mal utilisés, et la moitié des enfants de moins de 15 mois ne sont pas installés dos à la route. Incroyable mais vrai, 4% des enfants ne seraient tout bonnement pas attachés du tout !

Outre les sièges auto, l’enquête révèle aussi des manquements quant à l’utilisation de rehausseurs pour les enfants plus âgés. Il s’agit généralement d’un problème de ceinture, placé sous le bras et non au niveau de l’épaule. De nombreux parents ne vérifierait pas que leurs enfants, souvent devenus autonomes, soient bien installés.

Il semble donc essentiel de faire une petite piqûre de rappels concernant les règles de sécurité en voiture avec les plus jeunes. Un enfant de moins de 10 ans doit systématiquement voyager dans un siège adapté à sa morphologie, compatible avec votre voiture et répondant aux normes européennes R44 (ancienne norme) ou i-Size (depuis 2013 et incluant les fixations Isofix).

Les bretelles du harnais ou la ceinture de sécurité ne doivent jamais être vrillées et leur tension doit être vérifiée lors de chaque déplacement. Enfin, les enfants de moins de 15 mois doivent voyager dos à la route (leur cou ne résisterait pas à une collision frontale voir même un freinage trop brusque) avec l’airbag déconnecté. Des gestes simples et rapides qui peuvent faire la différence et sauver la vie d’un enfant...


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto


Avis sur «Deux tiers des enfants ne seraient pas bien attachés en voiture»

Publiez votre avis