Dakar 2018 - Sainz pénalisé, le rallye n’est pas encore joué

Publié le

par Olivier Guillaume

Tandis qu’il n’y avait pas d’étape au programme hier suite à l’annulation du parcours (pour cause de météo délicate), la direction de course a tout de même fait parler du rallye-raid le plus célèbre au monde.

Elle a en effet annoncé que le leader espagnol de l’épreuve, Carlos Sainz (Peugeot), écopait d’une pénalité de dix minutes pour son "comportement potentiellement dangereux" durant la 4ème étape.

C’est suite à une plainte portée par le pilote de quad Kees Koolen que l’instance disciplinaire du Dakar s’était réunie. Le pilote néerlandais accusait en effet Sainz de l’avoir percuté et de ne pas s’être arrêté.

Les réactions sont très différentes dans les deux camps : Koolen estime que la sanction infligée est bien trop légère, tandis que du côté de Peugeot, Bruno Famin a d’ores et déjà annoncé que l’équipe allait faire appel. Le désaccord est donc total.

En attendant, le "Matador" ne dispose plus "que" de 56 minutes et 37 secondes sur son plus proche poursuivant au général, Nasser Al-Attiyah (Toyota). Une avance certes confortable mais, qui sait, ces dix minutes de pénalité pourraient bien être décisives en cas de souci mécanique rencontré par le pilote Peugeot...


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Avis sur «Dakar 2018 - Sainz pénalisé, le rallye n’est pas encore joué»

Publiez votre avis