Conduire à l’étranger : quelles règles à respecter ?

Publié le

par Olivier Guillaume

Pour certains, il est déjà difficile de respecter toutes les règles du Code de la Route en vigueur en France. Alors quand on ignore quelles sont les prérogatives de chaque pays quant à leur politique de sécurité routière, c’est encore plus compliqué. Autant faire un petit tour d’horizon.

La vitesse limite

Les 130 km/h en vigueur chez nous sur autoroute sont généralement la norme dans les autres pays européens. Quelques uns ont adopté une limite de 120 km/h, notamment la Belgique, l’Espagne et la Suisse. L’Italie a elle mis en place un système de mesure de la vitesse qui verbalise si la vitesse moyenne globale sur un tronçon d’autoroute dépasse les 130 km/h. Cependant, quelques espaces autorisent une vitesse maximale de 150 km/h. Enfin, ce qui n’a pas échappé à beaucoup de monde, l’Allemagne dispose de nombreuses portions d’autoroute sans aucune limitation de vitesse...

Sur les départementales et nationales, les 90 km/h sont généralement de vigueur. Comme chacun sait, la France va bientôt passer à 80 km/h, imitant entre autres la Suisse, les Pays-Bas, la Finlande, l’Irlande et l’Italie (toujours selon la vitesse moyenne). La Suède se limite même à 70 km/h. En revanche l’Allemagne et l’Autriche ont fixé leur limite à 100 km/h. Enfin la vitesse en ville est partout de 50 km/h.

Le Royaume-Uni et l’Irlande ont des limitations plus distinctives de par leur son système métrique. Par exemple 30 miles pour la conduite en ville équivaut à 48 km/h. Le Royaume-Uni est ainsi limité à 96 km/h sur route normale et 112 km/h sur autoroute.

Le taux d’alcoolémie autorisé

En France, le taux d’alcoolémie maximal autorisé au volant est de 0,5 gramme par litre de sang et 0,2 en permis probatoire. Or plusieurs pays européens ont tendance au choix à abaisser ce taux, voire à pratiquer la tolérance zéro. La Lituanie est limitée à 0,4 gramme et la Pologne et la Suède à 0,2 litres. La Roumanie, République Tchèque, Hongrie, Slovaquie et l’Estonie interdisent tout simplement d’avoir quelque alcool que ce soit dans le sang.

En revanche, le taux est plus haut en Irlande, Royaume-Uni, Malte et Chypre. Les trois premiers l’ont fixé à 0,8 grammes et Chypre à 0,9.

Spécificités nationales

- Il est communément admis que le Royaume-Uni conduit à gauche contrairement à la France qui se déplace sur la droite. Cependant il n’est pas le seul pays à adopter cette règle. On peut aussi citer l’Irlande, Malte et Chypre. Reste que la grande majorité des pays dans le Monde et donc en Europe roule à droite, y compris nos voisins directs.

- L’Italie, l’Autriche, l’Estonie et le Danemark obligent d’allumer les feux de croisement sur autoroute toute l’année. Un certain nombre d’autres pays, principalement à l’Est (Roumanie, Slovénie, Pologne, etc), l’imposent uniquement en période hivernale, du 1er novembre au 1er mars.

- Les routes à péage sont aussi en vigueur en Espagne, au Royaume-Uni, en Italie, en Irlande, au Portugal, en Hongrie, en Autriche et en Grèce.

- Il est interdit de se garer près d’une intersection aux Pays-Bas et en Belgique. Ce pays interdit aussi de se garer à moins de 20 mètres d’un feu tricolore, comme au Portugal.

Et qui peut conduire en Europe ?

Le permis de conduire est européen, autrement dit il est tout à fait autorisé de circuler sur tous les pays d’Europe tant que son permis de conduire provient d’un de ceux-ci. Idem pour les conducteurs à permis probatoire. En revanche ceux qui sont en situation de conduite accompagnée ne sont pas autorisés.


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Avis sur «Conduire à l’étranger : quelles règles à respecter ?»

Publiez votre avis