Ces nouvelles façons de voler un véhicule

Publié le

par Olivier Guillaume

On pourrait penser qu’avec toutes les avancées en matière de sécurité, les voitures seraient plus difficiles à voler. D’autant que l’ouverture par clé a tendance à laisser place aux dispositifs d’ouverture/fermeture à distance. Or cela permet à l’inverse aux pirates de trouver de nouvelles façons de dérober les véhicules, sinon de les pirater !

Le "mouse jacking", deux tiers des vols en 2016

Nous en avions déjà parlé voici quelques mois : ce système d’ouverture automatique a donné naissance à la pratique du "mouse jacking". Ce piratage informatique du système d’ouverture représentait pas moins de deux tiers des vols de voiture en 2016. Dans le lot figuraient un bon nombre de véhicules récents, justement équipés de la technologie.

Un problème qui, paraît-il, toucherait un nombre très important de véhicules. Des chercheurs allemands ont estimé que 100 millions pouvaient être touchés à cause de mots de passe trop peu nombreux et originaux.

Le Wifi, nouvelle source d’accès aux véhicules

Tout aussi inquiétant : la démocratisation du piratage du système Wifi. Les voitures font de plus en plus le lien avec les smartphones et autres dispositifs connectés mais ce que l’on gagne en connexion et pratique se paie niveau sécurité des données. Une université hollandaise serait parvenue à pirater les données personnelles de conducteurs d’une Audi A3 e-tron et d’une Volkswagen Golf GTE. Via le Wifi.

Certes, l’université n’a pas été jusqu’à piloter la voiture à distance. Cependant, elle a eu accès aux données de navigation et de téléphonie, et surtout au mode "root" du système multimédia du véhicule. Processus que le conducteur ne peut même pas faire lui-même !

Notons l’aveu de faiblesse de Volkswagen, reconnaissant que beaucoup de ses modèles étaient plus exposés au "mouse jacking" que d’autres et que la "digitalisation" va trop vite pour que celle-ci soit pleinement sécurisée...

Et aussi...

Le covoiturage, très en vogue actuellement, surtout en cette période de grèves ! Ici la défaillance n’est nullement mécanique mais humaine. La même enquête abordée précédemment déterminait que le vol de voiture par abus de confiance dans le cadre du covoiturage ou de la location de voiture était la deuxième méthode privilégiée après le mouse jacking. 15% des vols en 2016 sont concernés.


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Avis sur «Ces nouvelles façons de voler un véhicule»

Publiez votre avis