Ces éléments naturels qui peuvent nuire à votre véhicule

Publié le

par Olivier Guillaume

Il est de bon ton de mettre en avant la nature et tout ce qu’elle apporte de bénéfique à notre quotidien. Si cela se vérifie sur de nombreux points, notre véhicule n’est pas toujours gâté par Mère Nature. Ainsi, on peut retrouver certains cas de figure où la technologie s’associe assez mal avec son environnement.

Le sel

Quand on associe sel et conduite, on pense généralement aux routes d’hiver, parsemées de sel pour contrer la formation du verglas. Cependant, on retrouve du sel aussi bien que les chaussées d’hiver que dans l’air, notamment en bord de mer. Et le sel peut faciliter la corrosion de votre véhicule et fragiliser votre carrosserie.

Pensez donc à nettoyer la voiture après avoir roulé sur une route salée, notamment avec un nettoyeur à haute pression (les rouleaux à brosse pourraient laisser des micro-rayures). N’oubliez pas le dessous du véhicule, étant donné qu’il est directement en contact avec le sel. Sinon, utilisez une bâche si vous laissez votre voiture de côté pendant plusieurs jours si vous habitez dans une zone fortement exposée au sel.

Le soleil et le sable

A propos de bord de mer, le sable est aussi un ennemi de la voiture. Il peut facilement s’incruster avec l’aide du vent et à de nombreux endroits différents. Le sable peut donc menacer plusieurs éléments de votre voiture. Il conviendra alors de passer l’aspirateur dès que nécessaire si vous vous trouvez à un endroit fortement exposé au sable.

Le soleil peut être nocif envers les êtres humains mais également les voitures, au delà de la simple augmentation de la température intérieure. Trop de soleil peut dégrader votre peinture et fragiliser la carrosserie ainsi que les joints extérieurs. Mettez donc votre véhicule à l’ombre le plus souvent possible ou utilisez un pare-soleil pour protéger la peinture et les plastiques intérieurs. Au pire, comme pour le sel, mettez une bâche si vous laissez le véhicule plusieurs jours d’affilée, à condition qu’il soit sec.

Les insectes et la résine

Dans ce cas de figure, la nature attaque directement votre véhicule, même involontairement. Des moucherons ou autres insectes peuvent atterrir sur votre carrosserie et plus ils resteront accrochés sur votre voiture, plus ils seront difficiles à retirer facilement. Si vous le faites rapidement, un jet d’eau suffira mais dans le cas contraire, il faudra utiliser un produit spécial à vaporiser et à laisser agir pendant 15 à 20 minutes. Après coup, il faudra frotter avec un chiffon à microfibres.

Les arbres ont aussi leur rôle à jouer bien que cela reste indirect. Leur résine peut également s’incruster, qu’elle provienne d’arbres à feuilles ou de conifères. Dans le premier cas, de l’eau bouillante peut suffire mais dans le second cas, il faudra utiliser de l’alcool dans lequel a trempé un vieux chiffon. Cela permettra de ramollir la résine.


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto


Avis sur «Ces éléments naturels qui peuvent nuire à votre véhicule»

Publiez votre avis