Bus "anti-bouchons" en Chine : une arnaque !

Publié le

par Olivier Guillaume

Cette idée avait fait le buzz il y a quelques mois en Chine. Pour permettre d’éviter les embouteillages, une société voulait créer un "bus enjambeur" nommé TEB (Transit Elevated Bus). Celui-ci devait passer au dessus des voitures grâce à ses dimensions extravagantes : 60 mètres de long, 8 mètres de large et 5 mètres de haut pour les passagers. Le tout en fonctionnant à l’électricité.

Une idée séduisante mais qui semblait bien difficile à appliquer car ce bus ne pouvait s’adapter à toutes les voies de circulation et toutes les voitures ne pouvaient passer en dessous. Sans parler des ponts difficilement franchissables. Au final, il ne s’agissait que d’une grosse opération publicitaire, destinée à attirer des investisseurs sur une plate-forme en ligne de prêts, comme il en existe plusieurs en Chine.

Le problème, c’est que 200 investisseurs sont tombés dans le panneau et ont déboursé 26 millions de dollars pour cette lubie imaginaire. L’initiateur du projet, Bai Zhiming, promettait alors un rendement attractif de 12%. Désormais, les investisseurs réclament le remboursement des sommes dépensées.


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto


Avis sur «Bus "anti-bouchons" en Chine : une arnaque !»

Publiez votre avis