Brexit : l’inquiétude monte chez les constructeurs

Publié le

par Olivier Guillaume

Il est encore trop tôt pour prédire de quoi sera fait l’avenir avec un Royaume-Uni sorti de l’Union Européenne. Dans tous les cas, on entre dans une période d’incertitude qui n’est pas faite pour rassurer le marché automobile avec 800 personnes travaillant dans ce secteur en Angleterre et consorts.

Les constructeurs asiatiques ne sont pas les derniers concernés puisque 57% de la production britannique a eu pour ligne d’arrivée le continent asiatique. Comme d’autres, ils comptent rester prudents quant aux investissements et autres décisions engageant leurs usines britanniques. Ils vont donc surveiller de près leurs bases, de Toyota à Honda en passant par Nissan.

D’autres ont déjà fait leurs calculs, ce avant même que les urnes rendent leur verdict : Jaguar Land Rover estime pouvoir perdre un milliard de livres d’ici 2020 à cause du Brexit. D’aucuns ont déjà perdu quelques euros bienvenus à l’effondrement de la bourse, avec Renault et PSA ayant vu leur côté chuter de 13% et Volkswagen 10%. On s’attend donc à voir les ventes chuter au Royaume-Uni pour 2017. De la sueur, du sang et des larmes disait-on...


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto


Avis sur « Brexit : l’inquiétude monte chez les constructeurs»

Publiez votre avis