Aston Martin : les premières DB11 inspectées par le patron

Publié le

par Olivier Guillaume

Aston Martin joue gros avec sa nouvelle DB11, la remplaçante de la vieillissante DB9 sortie en 2003. Il s’agit donc du premier nouveau modèle sortant des ateliers de la marque anglaise depuis la prise de pouvoir du CEO Andy Palmer en 2014. Ce dernier ne veut donc aucun impair et il va s’en charger personnellement en dépassant son simple statut de patron.

En effet, Palmer a annoncé sur Twitter qu’il allait superviser et contrôler par lui-même les 1000 premières DB11. Ce qui représente à l’entendre une production de 12 véhicules par jour. C’est dire que Palmer prend son rôle au sérieux, bien que l’on ignore s’il s’agira d’une vérification en profondeur ou d’un simple contrôle de routine.

La DB11 a été dévoilée en mars dernier au salon de Genève et, selon les dires de Palmer, ce bolide est "le plus puissant, le plus efficace et le plus abouti dans l’histoire d’Aston Martin". Cet honneur est en partie dû à son moteur turbo V12 5,2 biturbo de 608 chevaux, le premier moulin turbocompressé de la marque. Vendue à plus de 200 000 euros, la DB11 sera disponible sur nos routes au quatrième trimestre de cette année.


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto


Avis sur «Aston Martin : les premières DB11 inspectées par le patron»

Publiez votre avis