80 km/h : Les attaques contre les radars se multiplient !

Publié le

par Olivier Guillaume

Vous n’êtes pas sans savoir que depuis le 1er juillet, les routes secondaires ne disposant pas d’un séparateur central sont limitées à 80 km/h.

La colère grondait déjà bien avant, lorsque le gouvernement du Premier ministre Edouard Philippe avait annoncé la mesure.

Et depuis lors, le nombre d’actes de vandalisme sur les radars a vraiment explosé. Le Parisien rapporte que dans le département de l’Ain, 86 dégradations ont eu lieu depuis le début de l’année, soit 4x plus que l’an dernier sur la même période. Dans les Hautes-Pyrénées, 6 cabines ont été taguées ce mois-ci. En Haute-Loire, 19 radars ont été tagués depuis début juillet, soit autant que sur toute l’année 2017.

Mis au courant, l’Etat évite de réagir afin de pas motiver d’autres actes de vandalisme. Il faut dire qu’en temps normal, la dégradation des radars coûte déjà 10 millions d’euros. Imaginez cette année...

Pour la petite histoire, c’est évidemment très loin de ce que rapportent les radars : plus d’un milliard d’euros l’an dernier. Rien que cela.


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Avis sur «80 km/h : Les attaques contre les radars se multiplient !»

Publiez votre avis